Méditation Ultradienne

 

Vous trouverez la méditation ultradienne évoquée en cabinet. Cette médiation est à réaliser au mieux environ toutes les 90 à 120minutes, en pratique quand vous en avez la possibilité et que vous ressentez les signes avant-coureurs.

I.       Phase un, les signes avant-coureurs

Votre corps vous rappelle gentiment, mais clairement que vous avez besoin de faire une pause via l’un ou plusieurs des messages suivants :

 

  • Ressentir le besoin d'étirer ses muscles, de se dégourdir, de s'arrêter.

  • Bâiller ou soupirer d'une manière détendue ;.

  • Hésiter ; remettre ses tâches à plus tard ; être incapable de poursuivre son travail.

  • Remarquer que votre corps s'apaise, s'immobilise, se détend ;.

  • Avoir une sensation de faim.

  • Éprouver le besoin d'uriner.

  • Être dans la lune, se laisser distraire, être incapable de se concentrer.

  • Songer à de belles choses ; vous rappeler des moments heureux ;

  • Avoir des problèmes de mémoire, ne pas pouvoir se rappeler de ce qu'on a « sur le bout de la langue ».

  • Commettre des fautes d'inattention en orthographe, des fautes de frappe, des erreurs de calcul.

  • Subitement, ne plus donner son plein rendement.

  • Éprouver de la reconnaissance, vous recueillir, savoir que vous avez bien travaillé ;

  • éprouver une sensation de plénitude émotionnelle ;.

  • Songer à l’amitié et, ou avoir des fantasmes sexuels ;.

  • Constater que votre rendement diminue et que votre disposition à l'introspection s'accroît.

 

Il est normal de mettre quelques minutes à prendre conscience de ces signes avant-coureurs, même si nous avons l'habitude des messages de l'esprit-corps. Puisque le cerveau tend à filtrer les distractions physiques et psychologiques quand il est occupé à autre chose, il faut un certain temps pour que notre esprit conscient s'aperçoive du signal qui lui est lancé.

 

Pour certaines personnes, quelques jours suffisent, tandis que d’autres mettent plusieurs semaines à se mettre à l'écoute de leur Réflexe de régénération ultradienne. Chacun suit son rythme ; il n'existe pas de règle. Ne vous fiez pas à l'horloge ou au calendrier; fiez-vous à votre sensibilité et à votre propre expérience.

 

 

II. Se mettre en situation :

Asseyez vous confortablement, les pieds au sol, les mains préférablement sur les jambes, mais ce n’est pas obligatoire. Joignez vos mains selon votre intuition, elle peut vous amener à réaliser un mantra intuitivement.

 

Pour ceux qui ont réalisé la connexion en cabinet (Gaîa et Source), vous pouvez refaire le protocole.

Surtout ne faire aucun effort de détente, le processus doit rester le plus naturel possible.

Il est tout à fait normal d’avoir l’esprit qui vagabonde, il est crucial de le laisser faire. Il arrive fréquemment que des solutions à nos problèmes émergent de notre inconscient durant le processus.

 

Phase deux: la respiration profonde

Après quelques instants de repos, vous remarquerez bientôt que votre rythme respiratoire se transforme. Spontanément, naturellement, involontairement, vous inspirerez profondément une fois ou deux, vous soupirerez d'aise, vous bâillerez : le mouvement ascendant et descendant de votre poitrine s'adoucira, se calmera. C'est le signe que vous entamez la phase du Réflexe de régénération ultradienne: la respiration profonde.

Portez attention à votre respiration et efforcez-vous de déterminer quelle partie de votre corps en ressent les bienfaits. En vous concentrant sur ce bien-être, où qu'il se situe, vous contribuerez à l'étendre au reste de votre corps. Profitez du calme …

 

III. La guérison psychophysiologique.

Vous êtes alors au cœur du processus de régénération, dans les couches les plus profondes de l'être où la guérison de l'esprit-corps a lieu. Laissez-vous flotter et dériver.

Laisser l'esprit-corps se charger de sa propre guérison, de son propre rajeunissement.

Votre sentiment de bien-être s'accroîtra naturellement, comme il arrive lorsque vous êtes sur le point de vous endormir au moment de faire la sieste.

Ne faites aucun effort conscient. Jouissez simplement du bien-être que vous procure le Réflexe de régénération ultradienne, et laissez l'esprit-corps se charger du reste.

 

Les fantasmes, les remémorations, les représentations émotionnelles, l'imagination, divers états spontanés de la conscience s'harmonisent pour favoriser la régénération et la revitalisation. Chacun de nous vit cette étape différemment.

Les individus rationnels et portés sur l'analyse s'absorberont dans leurs souvenirs leurs pensées, leurs affaires en plan.

Les individus créateurs, intuitifs et artistes céderont davantage aux sensations et aux images mentales.

Certaines personnes verront tout un kaléidoscope d'images intensément oniriques, ou éprouveront une sensation de flottement, de vide apaisant, d'absence de sentiments, de pensées, de sensations, d'émotions.

  • Il n'y a pas de bonne et de mauvaise façon de traverser la phase trois.

  • Il n'y a aucun but à atteindre.

Vous vous laissez simplement gagner par un sentiment de bien-être et vous permettez à l'esprit-corps de se prendre en charge, de se revivifier et de se régénérer.

4. Se réveiller frais et dispos.

Un retour naturel à la conscience, qui procure un sentiment de sérénité, de clarté et de revitalisation, et le sentiment que votre rendement et votre bien-être en sont accrus.

 

Remarquez comme vous vous sentez agile, détendu, à l'aise, remarquez comme vous vous sentez bien dans votre peau.

L'esprit corps vous dit que la régénération, la guérison ont eu lieu. Nous faire éprouver du bien-être est le moyen qu'a trouvé la nature de nous dire «Tu fais ce que tu dois faire».

 

Le corps a rechargé ses piles; il est frais et dispos. Au plan psychologique, vous avez permis au cerveau de se régénérer, vos facultés et votre intuition sont maintenant vives et alertes. Il se peut que vous trouviez, enfin la solution à un problème jusque-là insoluble. Il se peut que vous ayez de vous-même une opinion plus objective, parce que les brumes du bagage émotionnel qui vous accompagnait lors de votre période de repos ultradien se sont dissipées.

 

Parfois le sentiment de bien-être est si grand qu’on ne souhaite qu'une chose: retomber immédiatement dans cet état de régénération ultradienne.

À moins que vous ne soyez beaucoup trop fatigué ou hyper stressé, le résultat ne sera pas le même.

Lors d’un deuxième phase, le cerveau se met à réfléchir, à planifier, à se concentrer sur le monde extérieur. Vous êtes de plus en plus alerte et éveillé. Votre corps vous dit qu'il est tout à fait régénéré et qu'il est prêt à entrer dans la phase active de votre cycle ultradien.

 

 Jouissez de cette transition vers l'état de veille encore quelques minutes, à mesure que vous retrouvez votre concentration habituelle. Voilà en quoi consiste le Réflexe de régénération ultradienne: prise de conscience, introspection, guérison psychophysiologique, revitalisation. Ces quatre phases sont sans douleur si vous laissez la nature agir d'elles-mêmes.